| Combiné | Quds | Omra |
Visite guidée virtuelle de Jérusalem comme vous ne l'avez jamais vue   Revoir les webinars

Séjour à Istanbul en vieille ville en 4* en une semaine

RÉSERVER

Descriptif du voyage

Si vous souhaitez partager un voyage inoubliable avec vos enfants ou bien profiter en couple dans un endroit extraordinaire optez pour un voyage à Istanbul.
Istanbul, la ville la plus riche et la plus fascinante du monde.
Située sur le Bosphore, à cheval entre les continents européen et asiatique, la métropole turque ne vous décevra pas grâce à sa richesse architecturale. C'est aussi une ville très animée par les bazars, la musique orientale et les Stambouliotes eux-mêmes.
La ville est classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Ne ratez pas Sainte-Sophie, la Mosquée bleue, le palais de Topkapi... Assistez à une cérémonie de l'ordre Mevlevi et laissez-vous hypnotiser par la danse des derviches tourneurs.
Embarquez sur un ferry pour une croisière sur le Bosphore et profitez du panorama ponctué de palais ottomans.
Le meilleur cadeau pour les jeunes mariées et pour les admirateurs de cette ville magique !
Départ individuel à tout moment garanti à partir de 2 participants.

Résumé du voyage

- 6 nuits dans un hôtel 4* en vieille ville en petit déjeuner
- chambres triples réservées uniquement aux familles

Catégorie du voyage


Avis des internautes

Dates de départ

Octobre 2020 Décembre 2020
RÉSERVER

Azade Hotel

Rast Hotel

Départs disponibles

DeDépartRetourVol avec
Paris19/09/202025/09/2020Turkish Airlines750 EUR
Single1150 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Double790 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Triple750 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Tarif Bébé (-2 ans) * : 50 EUR
Réduction enfant avec lit (-12 ans) * : 50 EUR
Lyon13/10/202019/10/2020Turkish Airlines750 EUR
Paris13/10/202019/10/2020Turkish Airlines750 EUR
Lyon08/11/202014/11/2020Turkish Airlines750 EUR
Paris08/11/202014/11/2020Turkish Airlines750 EUR
Toulouse21/12/202027/12/2020Turkish Airlines790 EUR
Paris21/12/202027/12/2020Turkish Airlines750 EUR
ParisLa date de votre choixTurkish Airlines790 EUR

SERVICES INCLUS

Guide Francophone

Les visites à Istanbul

Vols

Hébergement

SERVICES NON INCLUS

Transferts Aéroports/Hôtels

L’excès de bagages

Les dépenses personnelles

Assurance Annulation

Assurance Assistance Rapatriement

Taxe de séjour non comprise (dans certains hôtels un dépôt de garantie remboursable est obligatoire)

- Hôtel confortable en vielle ville
- Les vols directes
- Possibilité d'ajouter les excursions guidées en option (nous consulter pour savoir le supplément)

- Nous organisons une réunion d'information avant le départ, pensez à vous inscrire
- Si vous souhaitez les villes de départ différentes de celles dans notre offre, n'hésitez pas à nous en communiquer
- Les transferts entre l'aéroport et l'hôtel sont en option, car c'est moins cher de prendre le taxi directement à la sortie de l'aéroport ou l'hôtel (environ 20-25€ par voiture par trajet)

Jour 1 : Arrivée à Istanbul
Vol vers Istanbul.

Dès votre arrivée à l'aéroport d’Istanbul, prenez le taxi à la sortie de l'aéroport pour joindre votre hôtel (prévoir environ 20€-25€ pour le trajet) où le reste de la journée est libre.

Nuit à Istanbul.
Jour 2 : Istanbul
Après le petit déjeuner, rencontre avec le guide devant l’hôtel pour commencer notre tour à pieds.

On fera le tour des monuments historiques les plus connues en Istanbul en partant de La basilique Sainte-Sophie "Hagia Sophia" qui est devenue une mosquée au XVe siècle puis une musée jusqu'au nos jours (si vous souhaitez le visiter de l'intérieur les frais d'entrée sont à 10 EUR).

Ensuite on visite la Citerne Basilique connue sous le nom Sunken Palace (les frais d'entrée sont à 7 EUR), puis la fameuse Mosquée bleue où on fera la prière de Jumuaa Inchallah.

Le déjeuner et le reste de la journée libre.

Nuit à Istanbul.
Jour 3 : Istanbul
Après le petit déjeuner, visite des musées et des mosquées en dehors de la ville ville avec le guide.

Le déjeuner libre.

L’après-midi balade dans le Grand Bazar.

Retour à l'hôtel.

Nuit à Istanbul
Jours 4-6 : lstanbul
Après le petit déjeuner, profitez de votre séjour pour faire du shopping et visiter le Grand Bazar d'Istanbul, visiter des musées, faire une balade sur Bosphore ou flâner sur Istiklal.

Nuit à Istanbul
Jour 7 : vol retour
Temps libre. Profitez de temps qui reste pour achetez des souvenirs ou faire les prières à la Mosquée Blue.

Après le petit déjeuner, prenez taxi (20-25€) pour l'aéroport pour le vol retour.

Vol retour.

Construit du XVe au XIXe siècle, Topkapi était l'ancienne résidence des sultans ottomans et est actuellement un des plus importants musées au monde d'art islamique. Le palais possède une section appellée la "Chambre des Saintes Reliques" dans laquelle se trouvent les effets personnels du Prophete (SAW). Ces effets sont entre autres: une lettre du Prophete, SAW (Name-i Saadet), quelques cheveux de sa sainte barbe (Lihye-i Saadet), quelques restes d'une de ses dents (Dendan-i Saadet), sa sainte empreinte et des fragments de granite de son Tombeau.
a basilique Sainte-Sophie est une ancienne église chrétienne de Constantinople du VIe siècle, devenue une mosquée au XVe siècle sous l'impulsion du sultan Mehmed II. Elle est édifiée sur la péninsule historique d'Istanbul. Depuis 1934, elle n'est plus un lieu de culte mais un musée. Son esplanade est à la mesure de la gloire de Byzance.
La Mosquée bleue ou Sultanahmet Camii est une des mosquées historiques d'Istanbul, la plus grande ville de Turquie et la capitale de l'Empire ottoman (de 1453 à 1923). La mosquée d'Istanbul est l'une des mosquées les plus connues sous le nom Mosquée bleue pour les mosaïques bleues qui ornent les murs de son intérieur. Elle fut construite entre 1609 et 1616, pendant le règne de sultan Ahmet Ier. Comme beaucoup d'autres mosquées, elle comporte également une tombe du fondateur, une médersa et un hospice. La mosquée Sultanahmet est devenue l'une des attractions touristiques les plus populaires d'Istanbul.
L'ordre Mevlevi est un ordre musulman soufi fondé à Konya au xiiie siècle par Jalal al-Din Rumi, dont les membres sont souvent appelés « derviches tourneurs » en référence à leur danse appelée samā‘ (ou sema), dont les mouvements rappellent ceux d’une toupie. Le danseur tourne d’abord lentement puis très rapidement, jusqu’à ce qu'il atteigne une forme de transe, durant laquelle il déploie les bras, la paume de la main droite dirigée vers le ciel dans le but de recueillir la grâce d’Allah, celle de la main gauche dirigée vers la terre pour l’y répandre. L’origine de cette manifestation reste inconnue.
Le palais de Dolmabahçe (en turc : Dolmabahçe Sarayı) situé à Istanbul, en Turquie, sur le côté européen du Bosphore, a servi en tant que principal centre administratif de l'Empire ottoman de 1853 à 1922, à l’exception d’une vingtaine d’années, entre 1889 et 1909, où fut utilisé le palais de Yıldız. Dolmabahçe veut dire « le jardin comblé » (de dolma signifiant « rempli » et bahçe qui veut dire « jardin »), car il fut construit au milieu du XIXe siècle en remblayant un port du Bosphore.
Le palais est géré par la Direction du Palais National (Milli Saraylar Daire Başkanlığı), sous la responsabilité de la Grande assemblée nationale de Turquie.
Miniatürk est un parc miniature situé sur la rive nord-est de la Corne d'Or à Istanbul, Turquie. Le parc a ouvert ses portes le 2 mai 2003. Miniatürk couvre une surface totale de 60 000 mÇ. Avec ses 15 000 mÇ d'exposition, c'est un des plus grands parcs miniature du monde. Sur les 105 maquettes au 1/25e, 45 concernent Istanbul même, 45 se situent en Anatolie et 15 dans l'ancien Empire ottoman. L'Antiquité est représentée par le temple d'Artémis à Éphèse, le mausolée d’Halicarnasse et le théâtre d'Aspendos. La place est prévue pour de nouvelles maquettes à venir.
Le Panorama 1453 est un musée d'un nouveau genre. Il retrace l'histoire de la conquête d'Istambul par les Turcs ottomans. Le public s'y bouscule, ici, le dimanche 29 mai. La chute de Constantinople a eu lieu le 29 mai 1453, lors de la prise de la ville par les troupes ottomanes conduites par Mehmed II. Elle marque la disparition de l’Empire byzantin, et donc la fin définitive de l'Empire romain en tant qu’entité juridique. Le siège qui débute au début du mois d’avril 1453 intervient alors que la situation de Byzance s’est considérablement dégradée lors des siècles précédents. En 1453, l’empire se réduit aux alentours de Constantinople et au Péloponnèse et il n’est plus en état de résister à la puissance montante qu’est l’Empire ottoman à cette époque. Ce dernier a déjà assiégé Constantinople à deux reprises sans résultats mais contrôle l'Anatolie et une grande partie des Balkans. Malgré de multiples appels à l’aide des Byzantins en direction de l’Occident, seules quelques rares troupes italiennes combattent aux côtés des 5 000 défenseurs byzantins conduits par l’empereur Constantin XI. Ces 7 000 à 8 000 hommes sont largement surpassés en nombre par les 80 000 à 100 000 soldats ottomans soutenus par une flotte de plus de 120 navires. Après avoir résisté à plusieurs assauts, les Byzantins finissent par céder le 29 mai 1453. S’ensuit un large pillage de la ville puis l’entrée de Mehmed II dans la cité. Il gagne à cette occasion l’épithète de Fatih (le Conquérant) et fait de Constantinople la nouvelle capitale de son empire qui entre dans sa période faste. Au-delà de la fin d’un empire déjà moribond, la chute de Constantinople a un impact profond sur le monde et notamment en Occident. Héritier de l’Empire romain, traditionnel rempart à l’expansion musulmane en Orient, l’Empire byzantin laisse derrière lui un vide important. Cependant, malgré son déclin politique, l’empire connaît lors de ses dernières années d'existence un profond renouveau culturel dont les principaux représentants comme Jean Bessarion ou Manuel Chrysoloras émigrent peu à peu en Italie et dans le reste de l’Europe à mesure que l’Empire byzantin s’étiole. De nombreux historiens, dont Jules Michelet, ont estimé que la chute de Constantinople constitue une vraie rupture marquant la fin du Moyen Âge et le début de la Renaissance. Toutefois, cette vision est de plus en plus remise en cause et les historiens modernes considèrent plutôt la chute de Constantinople comme une étape dans le processus de transmission du monde grec vers le monde latin, conduisant à la Renaissance.

Aucun visa necessaire pour la Turquie en avance.

Si besoin de visa, il est à payer directement à l'aéroport ou sur le site https://www.evisa.gov.tr/fr/

RÉSERVERRECEVEZ UN DEVIS GRATUIT







Copyright GO-MAKKAH FR© 2008 - 2020