Islam et Soufisme à travers les villes mythiques d’Ouzbékistan

RÉSERVER

Descriptif du voyage

L’un des manuscrits baptisé le Coran d'Otman, ou «copie de l’Imam», considéré comme le plus ancien Livre Saint musulman dans le monde, est conservé dans la bibliothèque de la mosquée Telyashayakh au cœur de l’antique quartier Hast-Imam à Tachkent, capitale d’Ouzbékistan.
Selon la légende, Khiva fut fondée à l'endroit où Sem (le fils de Noé) creusa le puits de Keivah.

Boukhara - la ville natale d’Al-Boukhari. Expulsé de Boukhara par le gouverneur, Al-Boukhari reçut l'invitation des habitants de Samarcande. La nouvelle de son arrivée prochaine dans cette ville suscita la polémique entre les partisans de sa venue et ses détracteurs. Informé de la situation en cours de route, le savant préféra camper en chemin pour attendre la fin du conflit mais il tomba malade et mourut.

Samarkand, la perle de l'Ouzbékistan et une des plus anciennes villes de l'Asie Centrale et du monde, du même âge de Babylone et de Rome, va vous présenter l'oasis de l'ancienne grande Route de la Soie.

Circuit : Tachkent - Ourguentch - Khiva – Boukhara – Samarkand

Résumé du voyage

- 1 nuit et demi à Tachkent : hôtel 4*
- 2 nuits à Khiva : hôtel 3*
- 3 nuits à Boukhara : hôtel 3*
- 2 nuits à Samarkand : hôtel 3*
- Circuit en demi-pension (petit déjeuner + déjeuner)

- En option l’hébergement dans les hôtels 4* : +180€/personne en chambre DBL/TPL, +240€/personne en chambre SNGL

- En option les dîners : 120€/personne/séjour

- Chambres triples sont réservées uniquement aux familles car il s'agit de la chambre double avec un lit supplémentaire

Catégorie du voyage


Avis des internautes

Dates de départ

Choisissez votre départ entre le 01/11/2017 et 01/11/2020.

RÉSERVER

Shodlik Palace Hotel

Orient Star Khiva Hotel

Lyabi House

Orient Star Samarkand

Départs disponibles

DeDépartRetourVol avec
ParisLa date de votre choixAeroflot 1790 EUR
Single1990 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Double1850 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Triple1790 EURBonne disponibilitéRÉSERVER
Tarif Bébé (-2 ans) * : 100 EUR
Réduction enfant avec lit (-12 ans) * : 80 EUR
Prix enfant sans lit (-6 ans) * : 850 EUR
départ en dehors des dates définies pour les départs en groupe pour un groupe de 5 personnes min

SERVICES INCLUS

SERVICES NON INCLUS

- La visite des sites majeurs de la route de la Soie et de patrimoine islamique en Asie Centrale.
- La découverte gastronomique de la cuisine d’Asie centrale avec de différentes spécialités ouzbèkes régionales
- Les visites adaptées aux musulmans avec un guide francophone
- L’accueil chaleureux du peuple ouzbek

Le tarif ne comprend pas les frais d'obtention de visa ouzbek :
- les passeports français en cas de la gestion de l'obtention de visa par agence : +100€ pour adulte, +30€ pour les enfants de moins de 16 ans
- les passeports arabes : +30€/personne pour l’autorisation de visa à payer avant le départ en agence, le visa sera obtenu à l'arrivée (les frais de visa même à payer à Tachkent à l'aéroport directement)

Attention :
- Il faut compter minimum 2 semaines entre la date de dépôt de votre dossier complet en agence et votre date de voyage

Jour 1 : Vol vers Tachkent
Envol à destinations de Tachkent sur vols réguliers. Dîner et nuit à bord.
Jour 2 : Tachkent
Arrivée tôt le matin. Accueil à l’aéroport de Tachkent. Petit déjeuner au café local.

Tour de la capitale ouzbek : places de l’Indépendance, d’Amir Timour et du théâtre d’Opéra.
Découverte de la partie historique de la ville : l’ensemble Khast-Imam au cœur de vieux Tachkent : la Madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie Centrale ; la mosquée Tellia Cheikh - principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque qui renferme le Coran d’Osman, le premier de tous les Corans écrits, trésor ramené par Tamerlan et le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s.

Madrasa Koukeldache est la plus grande de 17 madrasas de la ville.

Visite du Musée des Arts Appliqués.

Déjeuner dans un restaurant en ville en cours de visites.

Retour à l'hôtel.

Dîner libre.

Nuit à Tachkent.
Jour 3 : Tachkent - Khiva (en avion)
Petit déjeuner.

Transfert à l’aéroport pour prendre le vol au cœur de pays sur Khiva. Arrivée à Ourguentch et transfert à Khiva. Installation à l’hôtel.

Première visite des médersas, mosquées et palais des Khans de Khiva dans la ville intérieure « Ichan Kala» entourée des remparts (visite à pied, durée environ 3h) : la visite commence par la porte ouest Ata Darvaza, l’une des portes, élevées au XIXe s. aux quatre points cardinaux. Nous suivons l’artère principale de la ville en s’arrêtant aux monuments les plus riches d’art et d’histoire : Kounya–Ark, le palais fortifié du XVII siècle ; Kournych-khana (1825) ; Médersa Mouhammed Rakhim Khan (1871), Medersa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de hauteur et 9,5 de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Au centre d’Itchan-kala, nous visitons imposant la mosquée Djouma, de vendredi, la principale mosquée de Khiva.

Déjeuner dans une maison traditionnelle khorezmienne en cours de visites.

Temps libre au marché de la ville.

Dîner libre.

Nuit à Khiva.
Jour 4 : Khiva
Petit déjeuner.

Suite des visites à Khiva : derrière la mosquée Djouma s’élève le monument le plus célèbre de Khiva : le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud du XIX s.

Nous arriverons au Palais Tach Khaouli, datant du XIX siècle, la résidence des khans de Khiva. Devant la medersa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva se dresse le curieux Kalta-Minor, minaret court du 1855.

La visite se termine par l’un des plus anciens monuments de Khiva: le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.

Visite d’un atelier de sculpture sur bois pour découvrir de fameux articles traditionnels: meubles, colonnes, porte-livres, cannes...

Déjeuner dans un restaurant local.

Flânerie sur d’anciennes ruelles de Khiva.

Dîner libre.

Nuit à Khiva.
Jour 5 : Khiva - Boukhara (450 km – 7h)
Après le petit déjeuner, départ pour Boukhara par le désert Kizilkoum (sables rouges).

Déjeuner (panier-repas) en cours de route.

Arrivée dans l’après-midi. Première promenade dans l’ancienne Boukhara sous les rayons du soleil couchant.

Dîner libre.

Nuit à Boukhara.
Jour 6 : Boukhara
Petit déjeuner.

Premières visites de principaux sites : nous admirons l’ensemble Liabi-Khauz du XVIe siècle-XVIIe siècle avec la medersa Nodir Divan-Begi, la medersa Kukeldach et le khanaka Nodir Dewon Begi.

Nous visitons le marché couvert du XVIe siècle, appelé «coupoles marchandes»: la Toki-zargaron - des bijoutiers, la Toki-tilpakfuruchon, des chapeliers, la Toki-sarrafon, réservée aux changeurs.

Nous allons participer à la préparation du pilaf, plat traditionnel ouzbek dans une maison boukhariote suivie d’un déjeuner en famille.

Suite des visites : La Médersa d’Oulougbeg, édifiée en 1417 et la Médersa du Khan Abdoulaziz sont bâties sur ce modèle. Puis, visite du Tokki Tilpak Fourouchon, ou bazar des chapeliers.

La visite continue par le complexe Kalian : ensemble Poi Kalon des XIIème et XVème s comprend le minaret et la Médersa de Miri Arab (en activité), exemple exquis de l’architecture en brique. Passage devant la Forteresse Ark (citadelle), résidence fortifiée des Emirs de Boukhara.

Dîner libre.

Nuit à Boukhara
Jour 7 : Boukhara
Petit déjeuner.

Seconde journée de visite de Boukhara : Koch-Médersa ModariKhan (1566-1567) fut construite en moins de deux ans. Le Mausolée d'Ismail Samani (IXème – Xème s), l'un des plus anciens monuments du monde à la mémoire de personnalités musulmanes.

Non loin de là, un peu plus à l’est, un autre Mausolée, appelé Tchachma-Aïoub, (à cause du puits – tchachma - qui se trouve à l’intérieur), apparut, selon la légende, lorsque le prophète Job (Aïoub) frappa le sol de son bâton de pèlerin.

Puis, promenade libre dans le bazar.

Ensuite, visite de l’ensemble Bolo Khaouz comprend une Mosquée (XVIIIème s), un minaret (1914-17) et un bassin.

Déjeuner dans un restaurant typique.

Visites aux environs : la nécropole de Tchor Bakr où se trouve le double tombeau d'Abou Bakhr Saad et d'Abou Bakhr Ahmad, descendants de Prophete sws. La visite du Complexe mémorial de Bahaoutdin Naqchbandi. Le tombeau du saint patron de la ville est un des lieux majeurs de pèlerinage.

Spectacle folklorique dans l’ancienne medresa Nodir Divan Beghi dans la soirée.

Dîner libre.

Nuit à Boukhara.
Jour 8 : Boukhara - Samarkand (300km)
Après le petit déjeuner, transfert à la gare de train pour voyage en train vers Samarkand.

Première visite de la capitale de l'empire de Tamerlan, Samarkand.

Vue panoramique sur la cité antique Afrosiab et son musée de fondation de la ville abritant les fresques uniques du VIIe siècle.
Vestiges de l’Observatoire d’Ouloug Beg, l'un de plus grands astronomes de son temps.
Splendide Mausolée Gour Emir du XVe siècle et le tombeau dynastique des Timourides.

Déjeuner dans un restaurant en ville en cours de visites.

Visite de l'atelier de la haute couture de Valentina Romanenko et défilé des costumes en soie.

Dîner libre.

Nuit à Samarkand.
Jour 9 : Samarkand
Petit-déjeuner.

Visite de Samarkande qui a 2750 ans de l`histoire.

Visite de la place de Reghistan avec ses trois medersas dont la médersa d’Ouloug Beg, la médersa Cher-Dor, la médersa Tillya Kari.

Visite du mausolée à coupole bleue d’Al Bouhari qui, à l’âge de 16 ans, en pèlerinage à la Mecque avec ses parents, décida d’y rester et de partir à travers tout le monde islamique pour y recueillir les hadith ou paroles du prophète.

Déjeuner.

Continuation des visites par la mosquée de Bibi Khanum, le plus grand marché de Samarkand et la nécropole Shakhi Zinda où il se trouve le tombeau du cousin du prophète Mohammed (psl), qui regroupe toutes les expériences architecturales de XIV et de XV siècles, le mausolée Saint Daniel honoré par les représentants de 3 religions et la mosquée Khazrati Khizr – le protecteur des voyageurs.

Dîner libre.

Nuit à Samarkand
Jour 10 : Samarkand - vol retour
Transfert à l'aéroport pour le vol retour.

Vol retour.

Le pays accueille annuellement environ 600 000 touristes et les grands sites touristiques du centre et de l’ouest du pays (Samarcande, Boukhara, Khiva, Noukous) semblent bien sécurisés. Les contrôles douaniers et policiers étant très stricts, tant à l’arrivée sur le territoire ouzbek qu’à la sortie, il est recommandé de respecter scrupuleusement la législation douanière locale, notamment pour ce qui concerne l’introduction en Ouzbékistan de devises étrangères, de valeurs (elles doivent être déclarées en totalité) ou de produits ou objets interdits (les médicaments doivent être déclarés en douane et l’original de l’ordonnance doit être présenté).

Lieu saint pour les musulmans, le complexe mémorial de l’Imam Al-Boukhari (810-870), se trouve à environ 25 km au nord de l’une des plus anciennes villes du monde et la plus fameuse de l’Ouzbékistan moderne. Né à Boukhara en 810, ce grand savant et théologien, spécialiste de la science des hadiths est vénéré pour son travail de recueil de plus de 600 000 hadiths parmi lesquels seulement 1% d’entre eux constitueront le fameux "Al Jomiy As-Saîh" qui est depuis lors considéré comme la deuxième source du droit musulman, juste après le Coran.
En 1997, Sous la tutelle de l’UNESCO, un complexe mémorial comprenant une magnifique mosquée à coupole bleue et pouvant accueillir jusqu’à 1 500 fidèles a été construit, ainsi que divers bâtiments administratifs.
Selon la légende, Khiva fut fondée lorsque Sem, le fils de Noé, découvrit un puits à cet endroit. La ville existait sans doute déjà au VIIIe siècle, et faisait office de relais commercial sur l'itinéraire de la route de la soie qui menait à la mer Caspienne et à la Volga.

Parmi les principaux centres d'intérêt de la ville, mentionnons le minaret Kalta Minor, d'allure massive, décoré de carreaux turquoise, les 218 colonnes en bois de la mosquée Juma, la forteresse Kukhna Ark, le palais Tosh-Khovli, somptueusement décoré, la medersa Islom-Huja et son minaret en forme de phare ainsi que le mausolée Pahlavon Mahmud, hautement sacré et décoré de magnifiques faïences.
Le complexe architectural de Bakhaoudti Nakchbandi (1318-1389), fondateur d’une des branches les plus importantes du soufisme, dite Nakchbandiya, est situé à environ 12 km de la ville de Boukhara dans le village natal de Khasri Orifon.

Considéré comme la Mecque de l’Asie Centrale, le lieu est devenu un endroit sacré incontournable pour les pèlerins musulmans du monde entier qui viennent s’y recueillir chaque année.
La nécropole de Tchor Bakr dont la construction remonte au XVIème siècle est en ce lieu que furent probablement enterrés à partir de 970 l’Imam Said Abou Bakr et ses trois frères, descendants directs du prophète. De 1559 à 1563, Abdoullah Khan fit construire la Khanaga, bâtiment réservé à l’accueil des savants et spécialistes religieux, le couvent des Derviches qui existe toujours ainsi qu’un ensemble de parcs et de pavillons aujourd’hui disparus.

L’ensemble est inscrit sur la liste des monuments classés du Patrimoine Mondial de l’UNESCO.
Le mausolée de Gour-Emir, en premier plan sur l'image, qui signifie "tombe de l'émir", est la dernière demeure de Tamerlan. Une partie de ses proches, dont son érudit petit-fils Ulugh Begh, sont également enterrés ici.
Samarcande, «Rome de l’Orient», «La ville des saintes», «Jardin des fidèles serviteurs de dieu», est l’une des villes les plus anciennes de la planète, qui a le même âge que Rome comptant 2750 ans d’histoire. Se trouvant entre les deux fleuves d’Asie Centrale, ceux d’Amou Daria et Sir Daria, cette ville orientale grâce à ses chefs-d’œuvre architecturaux et archéologiques a été inscrite sur la liste du Patrimoine Universel de l’UNESCO.
Au XIV siècle, quand la vie s’est arrêtée à Afrasiab suite aux raids dévastateurs des Mongoles, le site de Samarcande s’est déplacé vers le sud. La place de Reghistan s’est trouvée au centre et une mosquée du vendredi y a été érigée. Six rues principales y aboutissaient. Lors du règne d’Amir Temour, le Reghistan est devenu le centre du commerce, de l’artisanat et de la vie sociale. Au croisement des rues, un vaste passage à coupoles appelé Tim Til’pak-Furushan a été construit.
Situé sur le versant sud de la colline d’Afrasiab, l’ensemble de Shakhi Zinda constitue une série de mausolées et mosquées commémoratifs construits autour de tombeau de Kusam ibn-Abbas, cousin du Prophète. A une époque, il a été le hakim de La Mecque et a participé à la conquête du Mawarannahr. Selon la légende, il est décédé d’une mort violente près des murs de Samarcande, quand un détachement arabe l’a attaqueé lors de la prière. Selon une autre version des faits, Kusam ibn-Abbas, couvert de nombreuses blessures, s’est abrité dans une fente qui s’est soudain ouverte dans la terre. Une autre version encore dit qu’il a été décapité, mais qu’il a pris sa tête dans ses mains et a disparu dans un puits.
Capitale de l'Ouzbékistan, autrefois quatrième ville d'URSS, Tachkent est une ville carrefour d'Asie centrale, bien desservie par les vols internationaux. Ce n'est pourtant pas une destination touristique.
À la suite d'un tremblement de terre en 1966 et de la reconstruction qui s'ensuivit, la ville n'a en effet pratiquement rien conservé de ses deux mille ans d'histoire.
Ouvert depuis cinq siècles, le hammam de Boukhara fait partie des lieux de visite incontournables. Laissez-vous charmer par une séance de massage traditionnel au cœur de magnifiques bains datant du XVIe siècle, le tout dans une atmosphère sereine aux senteurs orientales. Vous en sortirez complètement dépaysé et détendu…à ne rater sous aucun prétexte.

Au moment de la réservation et non pas plus tard que 31 jours avant la date de départ nous avons besoin :

  • 2 photos d’identité sur fond blanc.
  • La photocopie ou le scan de la page de votre passeport où il y a votre photo. Le passeport doit être valable 6 mois après la date de retour. Pour les passeports non biométriques la photocopie ou le scan de toutes les pages avec les informations vous concernant. Attention : il doit y avoir au minimum deux pages blanches adjacentes dans le passeport pour le visa.
  • Si passeport étranger : la photocopie ou le scan de la carte de résident, recto/verso sur 1 seule page A4
  • Un acompte de 50 %. Attention : vous pouvez régler en plusieurs fois sans frais, mais le solde de votre voyage doit être absolument réglé au plus tard 30 jours avant la date de départ.

Au moment de dépôts des passeports au consulat de Ouzbek et pas plus tard que 21 jours avant la date de départ nous avons besoin de :

  • Passeport même qui était déposé au moment de la réservation
  • Frais de dossier de visa (voir les commentaires)

Conditions particulières :

  • pour les personnes ayant dans le passé la citoyenneté de la République d'Ouzbékistan et qui obtenu la citoyenneté d'un pays étranger il faut présenter l’attestation des autorités compétentes de la République d'Ouzbékistan justifiant l’absense de la citoyenneté de la République d'Ouzbékistan.

  • pour les personnes nées en Ouzbékistan et qui ont quitté l'Ouzbékistan avant la mise en vigueur de la loi de la République d'Ouzbékistan «Sur la citoyenneté de la République d'Ouzbékistan» (02.07.1992) et n’ont pas ontenu la citoyenneté de la République d'Ouzbékistan, il faut présenter l’attestation des autorités compétentes de la République d'Ouzbékistan justifiant que la personne n'était pas documenté d’un passeport du citoyen de la République d'Ouzbékistan.

  • Pour les d’autres cas, nous vous invitons à vous adresser au Consulat d’Ouzbekistan

Comment nous faire parvenir les documents nécessaires pour l'obtention du visa ?

  • Vous pouvez tout déposer directement à l’agence du lundi au vendredi de 10H à 19H et le samedi de 10H à 15H30, soit nous envoyer vos documents, même les passeports, par Chronopost (si vous êtes en France) ou par DHL (si vous êtes à l’étranger) en toute sécurité.
  • En cas si vous voulez que nous vous retournions vos passeports avec les visas pas la voie postale, veuillez joindre à votre dossier un enveloppe pré-rempli et pré-timbré.

RÉSERVERRECEVEZ UN DEVIS GRATUIT







Copyright © 2008 - 2019